Author Archives: Pascal Méziat

COVID-19 : Réouverture de notre club le 5 juin 2020

Chères adhérentes, chers adhérents,

Notre Club de Tir d’Albret va rouvrir ses portes à partir du vendredi 5 juin 2020.

A partir de cette date et jusqu’à nouvel ordre, vous devrez impérativement respecter les exigences suivantes lors de votre présence au club :

  1. Venir au club avec votre matériel de protection sanitaire (solution hydro-alcoolique, masque si nécessaire, lingettes de désinfection si nécessaire), l’utiliser autant de fois que nécessaire, et bien sûr : appliquer les gestes barrières.
  2. Les poubelles étant supprimées au Club, vous devez emporter avec vous tous vos déchets à l’issue de vitre séance de tir.
  3. Respecter un « vide sanitaire » de 2 postes de tir entre chaque tireur, soit au maximum 3 tireurs en même temps au 25 m et 1 seul au 50 m (le 100/200 m étant toujours fermé).
  4. Pour l’accès au pas de tir, avant de vous engager dans le couloir d’accès, assurez-vous que personne ne s’apprête à venir en sens inverse : il faut éviter de se croiser dans ce couloir assez étroit.
  5. Utiliser un petit tissu ou tapis caoutchouc afin de ne pas poser vos armes directement sur la table de tir.
  6. Ne pas venir au club si vous avez de la fièvre, de la toux ou le moindre symptôme du Covid-19.
  7. Ne pas partager/prêter/échanger votre matériel avec tout autre tireur présent.
  8. Ne pas venir au club avec des invités.

Ces consignes sanitaires impliquent que seuls 4 tireurs peuvent se trouver en même temps sur le pas de tir. Par conséquent, vous devrez soit patienter dans la cour devant le club house qu’un tireur cède sa place, soit repartir. Il ne faudra jamais dépasser 10 personnes présentes en même temps au sein du club.

Le club house restera fermé, ainsi que les toilettes. Les poubelles seront supprimées.

Les séances de tir contrôlé sont toujours suspendues. De nouvelles consignes sur ce sujet vous seront transmises avant la mi-juin, car la règlementation administrative au sujet des tirs contrôlés a été modifiée très récemment par le Gouvernement (voir notre newsletter du 8 mai dernier).

Ci-joint également le Protocole de sortie de déconfinement de la FFTir, qui constitue la trame générale des consignes de la FFTir, que chaque Club est tenu d’adapter.

Le fonctionnement de notre club a toujours été basé sur l’autocontrôle et le respect des règles de sécurité : il s’agira demain de continuer à nous comporter ainsi, chacun étant responsable de sa propre sécurité, et aussi de celle des autres. N’hésitez pas à communiquer rapidement avec un camarade, si vous constatez qu’il a omis de respecter toute règle de sécurité sanitaire.

Si vous constatez des manquements graves, merci de contacter notre Président Jean-Pierre Suarez, pour lui en rendre compte dès que possible (suarezjeanpierre@club-tir-albret-47.fr, 06 31 72 98 98).

Nous comptons sur votre sérieux pour le respect absolu de ces consignes.

Amitiés sportives,
Le Comité Directeur du Club de Tir d’Albret, et Jean-Pierre SUAREZ, Président du Club de Tir d’Albret

COVID-19 : Informations sur la situation de notre club

 

Chères adhérentes, chers adhérents,


Même si la situation sanitaire dans notre pays semble évoluer favorablement, nous vous rappelons que, conformément aux instructions de la FFTir, notre Club de Tir est toujours fermé jusqu’à nouvel ordre.

Nos séances mensuelles de Tir Contrôlé sont toujours suspendues également, jusqu’à nouvel ordre.

La FFTir élabore actuellement un document destiné à détailler l’ensemble du protocole de déconfinement à respecter par les clubs, pour la reprise de leurs activités.

Ce document sera très prochainement fourni aux clubs par la FFTir, afin que ces derniers puissent établir leurs règles spécifiques, et organiser la réouverture de leurs activités, en accord avec les Ligues régionales.
Nous vous fournirons d’ici la fin du mois de mai des informations précises concernant la date de réouverture de notre club, ainsi que les consignes à appliquer sur place.


Amitiés sportives,

Jean Pierre SUAREZ 
Président du Club de Tir d’Albret

COVID-19 : Information Fédérale N° 7

 

Objet : information Fédérale N° 7 à Point étape COVID19 au 13/05/2020

 

La FFTir a obtenu pour ses clubs l’autorisation de pouvoir ouvrir de nouveau leurs portes à partir du 18 mai 2020, dans le strict respect des normes sanitaires édictées par le Ministère des Sports et sous condition d’accord municipal pour les clubs de tir municipaux.

Les principales mesures de ce plan de déconfinement pour les activités de tir sont décrites dans le document ci-dessous. La FFTir publiera cette semaine et après validation du Ministère des Sports, un document plus complet qui détaillera l’ensemble du protocole de déconfinement à respecter par les clubs pour la reprise de leurs activités.

Vous trouverez également ci-dessous 4 liens vers des guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives dans le respect des règles sanitaires.

Ci-joint les liens vers les documents relatifs à la mise en oeuvre de ce plan :

https://www.itac.pro/docs/emails/2020-FFTIR.pdf

http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesanitaireetmedical.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguideshnetprofessionnels.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguideequipementssportifs.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesportparsport_fiches.pdf

 

La Direction Technique Nationale

Fédération Française de Tir

www.fftir.org

38, rue Brunel – 75017 Paris

 
 

COVID-19 : Information Fédérale N° 6

 

Madame, Monsieur,

Comme suite à l’intervention du Premier ministre le 7 mai 2020 relative aux dispositions de dé-confinement et après plusieurs réunions de travail avec les services de l’État, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous informer que vos stands de tir pourront de nouveau accueillir les licenciés avant la fin du mois de mai.

Dans un premier temps, cette reprise d’activité concernera exclusivement les épreuves individuelles dont la Fédération Française de Tir a reçu la délégation et qui se pratiquent sur des stands de tir ouverts et semi-ouverts (25 et 50 mètres, longues distances et tir au plateau). Les stands fermés ne seront pas autorisés à rouvrir dans l’immédiat.

Avec l’ensemble des acteurs fédéraux et en collaboration avec le ministère des Sports, nous mettons actuellement la dernière main aux protocoles qui encadreront cette reprise des activités de tir. Ces derniers devront impérativement être respectés afin de garantir une pratique excluant tout risque pour la santé des tireurs et des responsables des associations qui les accueilleront.

Il reste entendu que cette reprise progressive pourra également être soumise à des variations de mise en œuvre en fonction des décisions des autorités territoriales.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer au plus vite les informations qui vous permettront de reprendre le fil de votre sport favori. Soyez convaincus que les responsables de la Fédération Française de Tir œuvrent quotidiennement et avec une grande énergie afin de permettre la réouverture prochaine de l’ensemble de nos associations.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Le Président,
Philippe CROCHARD

Le Directeur Technique National,
Gilles MULLER

Fédération Française de Tir

www.fftir.org

38, rue Brunel – 75017 Paris

 
 

Information FFTIR : Modifications réglementation

 

Modifications de la réglementation sur les armes concernant le Carnet de tir et les tirs dits de « contrôle » ainsi que les séances d’initiation

 

1. Tirs contrôlés

L’arrêté du 28 avril 2020 (NOR : INTA1933589A) fixe le nouveau régime de la délivrance des avis préalables par la Fédération Française de Tir.

Ce nouveau régime entre dans le cadre de la création du SIA (Système Informatisé de la Gestion des Armes) qui est détaillé dans les décrets du 28 Avril 2020 et qui modifiera de façon importante les procédures de délivrance et de déclaration des armes.

Dans ces procédures, la Fédération Française de Tir sera considérée par l’Administration comme un « tiers de confiance », comme c’est déjà le cas pour le Finiada.

Dans cette optique, le Carnet de tir et sa vérification par l’Administration seront purement et simplement supprimés, de même que la notion de tirs contrôlés.

Seul l’avis préalable signé par le président de l’association devra accompagner les demandes initiales pour les armes nécessitant une autorisation de détention. 

L’arrêté prévoit donc deux situations :

  • Pour une première demande d’autorisation d’acquisition et de détention d’armes de catégorie B : maintien de l’obligation de trois tirs espacés d’au moins deux mois au cours des douze mois précédant la demande pour obtenir un avis favorable ; un registre de ces séances de tir contrôlées devra continuer à être tenu à cet effet par l’association sportive.
  • Pour un renouvellement d’autorisation de détention d’armes (et par extension pour une nouvelle demande d’acquisition) : l’attestation porte sur la pratique régulière du tir pendant toute la période de la précédente autorisation. À noter que l’absence de pratique du tir pendant douze mois consécutifs ou plus au cours de cette période fait obstacle à la délivrance de cette attestation et à l’avis favorable de la Fédération. Un tir par an, au moins, demeure donc nécessaire.

Du fait de la suppression du Carnet de tir, l’obligation de détention de ce dernier lors du transport d’armes soumises à autorisation et sa présentation à première réquisition aux forces de police ou de gendarmerie sont évidemment abrogées ; il en est de même pour la disposition imposant le dessaisissement des armes en cas de non-respect de l’obligation de pratiquer trois tirs contrôlés par an.

Entrée en vigueur : 1er juillet 2020, pour les autorisations en cours comme pour les nouveaux dossiers.

Cette mesure est destinée à faciliter la délivrance par l’armurier des armes nécessitant une autorisation de détention dans le cadre du râtelier virtuel, dont la mise en service est prévue au cours du mois de juillet 2021.

L’Administration ne prévoit aucun autre mode de preuve de l’assiduité du demandeur que la certification de l’avis préalable par le président signataire dudit avis et la certification par la ligue régionale et par la Fédération Française de Tir (ces deux opérations sont effectuées via ITAC).

Nous conseillons aux clubs de conserver une trace du passage de leurs membres par le moyen de leur choix (cahier de présence, badge d’entrée, carnet de passage etc.), mais cela résulte de la seule décision de leur Conseil d’administration. La Fédération Française de Tir n’impose rien de plus que ce qui est prévu dans l’arrêté.

 

2. Séances d’initiation

La nouvelle rédaction de l’article R. 312-43-1 relatif aux séances d’initiation apporte plusieurs changements notables :

  • Pour un même individu, le nombre des séances d’initiation ne pourra être supérieur à deux pour une période de douze mois;
  • Les armes autorisées pour ces séances seront désormais :
    – Les armes de poing de catégorie B à percussion centrale ;
    – Toutes les armes à percussion annulaire de catégorie B et C (inchangé) ;
    – Les armes longues à percussion centrale, mais seulement pour les disciplines de tir aux plateaux (armes à canons lisses).
  •  Les armes utilisées pour ces séances ne devront plus être impérativement « détenues » par l’association sportive ou la Fédération Française de Tir, mais elles pourront désormais être simplement « mises à disposition» par ces dernières.

Après ces informations législatives, je vous avise que notre Fédération travaille en collaboration avec le ministère des Sports afin de pouvoir rouvrir le plus rapidement possible une bonne partie de nos installations, tout en respectant scrupuleusement toutes les nouvelles mesures sanitaires.

 

Bien sportivement, protégez-vous !

Le Président
Philippe Crochard

©FFTir

Fédération Française de Tir
www.fftir.org
38, rue Brunel – 75017 Paris
Tél. : 01 58 05 45 45 – Télécopie : 01 55 37 99 93 – Siret 784 354 409 00046