Category Archives: FFTir

Fédération Française de Tir

COVID-19 : Information Fédérale N° 7

 

Objet : information Fédérale N° 7 à Point étape COVID19 au 13/05/2020

 

La FFTir a obtenu pour ses clubs l’autorisation de pouvoir ouvrir de nouveau leurs portes à partir du 18 mai 2020, dans le strict respect des normes sanitaires édictées par le Ministère des Sports et sous condition d’accord municipal pour les clubs de tir municipaux.

Les principales mesures de ce plan de déconfinement pour les activités de tir sont décrites dans le document ci-dessous. La FFTir publiera cette semaine et après validation du Ministère des Sports, un document plus complet qui détaillera l’ensemble du protocole de déconfinement à respecter par les clubs pour la reprise de leurs activités.

Vous trouverez également ci-dessous 4 liens vers des guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives dans le respect des règles sanitaires.

Ci-joint les liens vers les documents relatifs à la mise en oeuvre de ce plan :

https://www.itac.pro/docs/emails/2020-FFTIR.pdf

http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesanitaireetmedical.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguideshnetprofessionnels.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguideequipementssportifs.pdf
http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesportparsport_fiches.pdf

 

La Direction Technique Nationale

Fédération Française de Tir

www.fftir.org

38, rue Brunel – 75017 Paris

 
 

COVID-19 : Information Fédérale N° 6

 

Madame, Monsieur,

Comme suite à l’intervention du Premier ministre le 7 mai 2020 relative aux dispositions de dé-confinement et après plusieurs réunions de travail avec les services de l’État, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous informer que vos stands de tir pourront de nouveau accueillir les licenciés avant la fin du mois de mai.

Dans un premier temps, cette reprise d’activité concernera exclusivement les épreuves individuelles dont la Fédération Française de Tir a reçu la délégation et qui se pratiquent sur des stands de tir ouverts et semi-ouverts (25 et 50 mètres, longues distances et tir au plateau). Les stands fermés ne seront pas autorisés à rouvrir dans l’immédiat.

Avec l’ensemble des acteurs fédéraux et en collaboration avec le ministère des Sports, nous mettons actuellement la dernière main aux protocoles qui encadreront cette reprise des activités de tir. Ces derniers devront impérativement être respectés afin de garantir une pratique excluant tout risque pour la santé des tireurs et des responsables des associations qui les accueilleront.

Il reste entendu que cette reprise progressive pourra également être soumise à des variations de mise en œuvre en fonction des décisions des autorités territoriales.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer au plus vite les informations qui vous permettront de reprendre le fil de votre sport favori. Soyez convaincus que les responsables de la Fédération Française de Tir œuvrent quotidiennement et avec une grande énergie afin de permettre la réouverture prochaine de l’ensemble de nos associations.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Le Président,
Philippe CROCHARD

Le Directeur Technique National,
Gilles MULLER

Fédération Française de Tir

www.fftir.org

38, rue Brunel – 75017 Paris

 
 

Information FFTIR : Modifications réglementation

 

Modifications de la réglementation sur les armes concernant le Carnet de tir et les tirs dits de « contrôle » ainsi que les séances d’initiation

 

1. Tirs contrôlés

L’arrêté du 28 avril 2020 (NOR : INTA1933589A) fixe le nouveau régime de la délivrance des avis préalables par la Fédération Française de Tir.

Ce nouveau régime entre dans le cadre de la création du SIA (Système Informatisé de la Gestion des Armes) qui est détaillé dans les décrets du 28 Avril 2020 et qui modifiera de façon importante les procédures de délivrance et de déclaration des armes.

Dans ces procédures, la Fédération Française de Tir sera considérée par l’Administration comme un « tiers de confiance », comme c’est déjà le cas pour le Finiada.

Dans cette optique, le Carnet de tir et sa vérification par l’Administration seront purement et simplement supprimés, de même que la notion de tirs contrôlés.

Seul l’avis préalable signé par le président de l’association devra accompagner les demandes initiales pour les armes nécessitant une autorisation de détention. 

L’arrêté prévoit donc deux situations :

  • Pour une première demande d’autorisation d’acquisition et de détention d’armes de catégorie B : maintien de l’obligation de trois tirs espacés d’au moins deux mois au cours des douze mois précédant la demande pour obtenir un avis favorable ; un registre de ces séances de tir contrôlées devra continuer à être tenu à cet effet par l’association sportive.
  • Pour un renouvellement d’autorisation de détention d’armes (et par extension pour une nouvelle demande d’acquisition) : l’attestation porte sur la pratique régulière du tir pendant toute la période de la précédente autorisation. À noter que l’absence de pratique du tir pendant douze mois consécutifs ou plus au cours de cette période fait obstacle à la délivrance de cette attestation et à l’avis favorable de la Fédération. Un tir par an, au moins, demeure donc nécessaire.

Du fait de la suppression du Carnet de tir, l’obligation de détention de ce dernier lors du transport d’armes soumises à autorisation et sa présentation à première réquisition aux forces de police ou de gendarmerie sont évidemment abrogées ; il en est de même pour la disposition imposant le dessaisissement des armes en cas de non-respect de l’obligation de pratiquer trois tirs contrôlés par an.

Entrée en vigueur : 1er juillet 2020, pour les autorisations en cours comme pour les nouveaux dossiers.

Cette mesure est destinée à faciliter la délivrance par l’armurier des armes nécessitant une autorisation de détention dans le cadre du râtelier virtuel, dont la mise en service est prévue au cours du mois de juillet 2021.

L’Administration ne prévoit aucun autre mode de preuve de l’assiduité du demandeur que la certification de l’avis préalable par le président signataire dudit avis et la certification par la ligue régionale et par la Fédération Française de Tir (ces deux opérations sont effectuées via ITAC).

Nous conseillons aux clubs de conserver une trace du passage de leurs membres par le moyen de leur choix (cahier de présence, badge d’entrée, carnet de passage etc.), mais cela résulte de la seule décision de leur Conseil d’administration. La Fédération Française de Tir n’impose rien de plus que ce qui est prévu dans l’arrêté.

 

2. Séances d’initiation

La nouvelle rédaction de l’article R. 312-43-1 relatif aux séances d’initiation apporte plusieurs changements notables :

  • Pour un même individu, le nombre des séances d’initiation ne pourra être supérieur à deux pour une période de douze mois;
  • Les armes autorisées pour ces séances seront désormais :
    – Les armes de poing de catégorie B à percussion centrale ;
    – Toutes les armes à percussion annulaire de catégorie B et C (inchangé) ;
    – Les armes longues à percussion centrale, mais seulement pour les disciplines de tir aux plateaux (armes à canons lisses).
  •  Les armes utilisées pour ces séances ne devront plus être impérativement « détenues » par l’association sportive ou la Fédération Française de Tir, mais elles pourront désormais être simplement « mises à disposition» par ces dernières.

Après ces informations législatives, je vous avise que notre Fédération travaille en collaboration avec le ministère des Sports afin de pouvoir rouvrir le plus rapidement possible une bonne partie de nos installations, tout en respectant scrupuleusement toutes les nouvelles mesures sanitaires.

 

Bien sportivement, protégez-vous !

Le Président
Philippe Crochard

©FFTir

Fédération Française de Tir
www.fftir.org
38, rue Brunel – 75017 Paris
Tél. : 01 58 05 45 45 – Télécopie : 01 55 37 99 93 – Siret 784 354 409 00046

 
 

COVID-19 : Information Fédérale N° 5

Madame, Monsieur,

La Fédération Française de Tir (FFTir) souhaite vous informer des perspectives envisagées dans le cadre des mesures de dé-confinement prévues par le gouvernement à partir du 11 mai 2020.

La reprise de l’activité pour les clubs de tir et de façon plus générale dans le champ du sport associatif fédéral n’interviendra pas avant le 15 juin 2020. A partir de cette date, les associations qui le souhaiteront, pourront dans un cadre sanitaire qui nous sera précisé ultérieurement, reprendre leurs activités en petits groupes.

Dans le cas où des normes précises sur le respect des règles sanitaires seraient édictées avant cette date, la FFTir les communiquera immédiatement vers ses clubs.

Nous vous remercions pour votre compréhension et souhaitons vous assurer du soutien de la FFTir dans cette période difficile.

Prenez soin de vous et de vos proches,

La Direction Technique Nationale.

Fédération Française de Tir

www.fftir.org

38, rue Brunel – 75017 Paris

 
 

COVID-19 : Information Ligue Aquitaine

 

Monsieur le Président
Ligue d’Aquitaine de Tir
Maison Régionale des Sports d’Aquitaine 2, avenue de l’Université
33400 TALENCE

Objet : Courrier à destination des Président(e)s des sociétés de tir aquitaine, copie aux adhérents des clubs

A Monsempron-Libos, le 22 avril 2020

Chères Présidentes, Chers Présidents,

Voilà maintenant plus de cinq semaines que les consignes de confinement s’appliquent à la population française. Cinq semaines que notre quotidien est bouleversé par une crise sanitaire sans précédent. Le sport est bien entendu un secteur durement touché par l’arrêt de l’ensemble des activités sur le territoire national. Dans ce contexte, la Fédération Française de Tir, la Ligue d’Aquitaine de Tir et l’ensemble des clubs de la région, sans exception, ont réagi rapidement pour mettre en application les directives gouvernementales. La suspension de toute activité au sein des sociétés de tir aquitaines a été exécutée sans la moindre objection ; Les Président(e)s prenant immédiatement conscience de la gravité de la situation. Pour cela, je tiens sincèrement à vous remercier.

La FFTir publie régulièrement un point de situation face à la crise du COVID-19. Je vous invite donc à suivre régulièrement les sites internet de la Fédération et de la Ligue. Avec l’annulation de l’ensemble des championnats (départementaux, régionaux et nationaux) de la saison 2019/2020 et l’ouverture de négociations autour des autorisations de détention d’armes avec le Ministère de l’Intérieur, la Fédération travaille au mieux pour répondre à vos interrogations et vos craintes. Toutefois, les réponses ne sont pas encore assez précises pour nous prononcer sur l’avenir de notre sport et la date d’une éventuelle reprise. J’espère que nous y verrons plus clair d’ici quelques jours ou quelques semaines.

A travers ce courrier, je tenais simplement à vous exprimer toute ma solidarité et ma reconnaissance face à votre engagement en ces temps si particuliers, et vous informer que la Ligue reste active et disponible pour répondre à vos sollicitations. Nos salariés et moi-même sommes chaque jour à pied d’œuvre pour assurer l’activité de la Ligue et préparer la saison prochaine. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de nous via nos coordonnées de contact habituelles.

Enfin, je conclurais ce courrier en vous invitant à continuer, en collaboration avec les forces de Police et de Gendarmerie de votre circonscription, de veiller sur vos infrastructures. Il est important de rester attentif au bon fonctionnement courant de votre association (infrastructures, finances, bénévoles …) en cette période difficile afin de préparer au mieux le redémarrage prochain de votre activité.
Veuillez recevoir pour vous, vos comités directeurs et vos adhérent(e)s, mes salutations sportives.

Très cordialement.

François DIAZ
Président Ligue d’Aquitaine de Tir